Bab el qahira    Index du Forum

Bab el qahira
Danse Orientale
 

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident?
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bab el qahira Index du Forum   >>> REFLEXION, REPONSES AUX DETRACTEURS DE LA DANSE ORIENTALE EGYPTIENNE   >>> Qu'est ce qui différencie la DO pratiquée en Egypte et celle pratiquée en occident
Sujet précédent ..::.. Sujet suivant  
Auteur Message
Yalabinette
Administrateur


Inscrit le: 23 Mai 2010
Messages: 1 119
Localisation: Le Caire
département: 0
Féminin

MessagePosté le: Dim 30 Mai - 09:45 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Cet article n'a pas pour objet de démontrer la supériorité de la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte, par rapport à celle qui est généralement pratiquée en France, aux États-unis, et ailleurs. Il est juste une réponse aux détracteurs de la danse orientale égyptienne, ceux qui parlent de ‘remuage’, qui pensent que les danseuses égyptiennes n’ont aucune technique, voire qu’elles ‘ne dansent pas vraiment’, ou même qu’elles ne savent tout simplement pas danser. Les danseuses égyptiennes, hormis les icônes qu'il est de bon ton d'apprécier, sont souvent dénigrées comme étant de simples danseuses de cabaret, et n'ont rarement de succès sur les forums où il est régulièrement question de 'pauvreté technique' à leur propos. 

Dans les conflits entre ‘pro égyptiennes’ et les réfractaires, il semble que ce n’est tout simplement pas de la même danse dont il est question, la danse orientale telle que nous la pratiquons en Occident étant devenue un dérivé, un avatar de ce qu’est la danse égyptienne originelle. C'est incontestablement une danse technique, esthétique, mais qui ne peut véritablement se revendiquer orientale.     
En Occident, nous avons tendance à vouloir tout codifier, donner un nom au moindre mouvement, corseter les pas, les déplacements, les attitudes dans des chorégraphies, créer des diplômes, enfermer la danse dans un moule qui nous ressemble. Au lieu de tenter de s’immerger dans la culture inhérente à la danse orientale, on finit par l'assimiler à nos propres pratiques artistiques occidentales. Désirer appréhender la danse orientale, cela signifie pourtant désirer se familiariser, s'adapter à une culture, il n'y à qu'à voir les termes mêmes de danse orientale, de raqs sharqi, et a fortiori de baladi, littéralement ‘du pays’, qui font explicitement référence à une partie du monde, à une zone géographique et culturelle bien définie. La danse orientale est donc liée à une culture précise, à une conception du corps, du temps, de l’espace, de l’apprentissage (comme on peut parler, par exemple, de tango argentin. Si on rajoutait à celui-ci des pas de valse, pourrait-on toujours parler de tango argentin?)
   
La notion d'espace-temps par exemple, qui est essentielle dans la danse, est appréhendée de façon totalement différente en Occident et en Orient. En Occident, la danse orientale est généralement une performance présentée sur une scène de théâtre, d'une durée n'excédant pas les cinq minutes. Pourtant, la danse orientale n'est pas née sur une scène de théâtre, elle exige plus de proximité avec le public. C'est la conception du spectacle occidental qui exige de regarder de loin, comme on pourrait regarder la télévision. Le baladi est une danse composée de mouvements précis, intérieurs, subtils et retenus, ce qui fait en fait sa complexité, et sa difficulté à être présentée à la manière occidentale, à distance. De plus, le fait que la représentation soit relativement courte fait d'elle un condensé de savoir-faire. En Égypte, la danse s'exécute dans la durée, du quart d’heure à la demie heure dansée d’affilée. Le baladi est une danse qui a la particularité de s’installer, de se développer dans le temps, qui laisse le temps aux émotions de s’éprouver, au spectateur d'être transporté, aux différentes phases d’accélération et de ralentissement de s’installer et de s’enchaîner. En Occident, où la conscience du temps est différente, 'prendre le temps' étant souvent synonyme d'ennui, la danseuse a pris l'habitude de réaliser une performance concentrée et millimétrée, l'enchaînement spectaculaire des mouvements et des déplacements devenant le sujet de la danse.     
De plus, les occidentales ont focalisé sur le fait que la danse orientale était composée de mouvements paraissant complexes, techniques, en tous cas étrangers à l’approche du corps et à la façon de se mouvoir en Occident. Elles en ont déformé les mouvements originels, à force de vouloir les faire de manière très marquée, 'hypervisible', alors que ce n’est pas ça qui est essentiel et signifiant. C'est souvent ce qui plaît au public occidental, qui a le sentiment que la danseuse fait quelque chose, ce qui n'est pas toujours le cas lorsqu'il à affaire à une danseuse de style égyptien. Les danseuses se dont donc adaptées au public occidental qui veut assister à quelque chose de spectaculaire. C'est pourquoi la danse orientale telle qu'elle pratiquée en Occident est devenue une danse de fusion, calquée sur d’autres modèles tels que le modern jazz, avec de grands mouvements de bras et de jambes, des enchaînements complexes de figures, des rajouts d’ornements non orientaux. La danse orientale égyptienne n’est pas conçue comme une succession de mouvements bien distincts cousus les uns après les autres, comme ils le sont dans une chorégraphie. En Occident on aime rendre la danse lisible, pouvoir reconnaître chaque mouvement, voir un 'huit', un 'chameau', ce qui donne souvent un aspect scolaire à la danse. Tout le monde dit aimer l'incontournable Fifi Abdou, mais personne ne parle véritablement de sa danse en elle-même. Pourtant, elle est l’antithèse de la conception de la danse orientale à l’occidentale, lorsqu'il est justement question de 'remuage' ou de 'pauvreté technique'. Qu’est ce qui nous plaît quand on regarde Fifi danser? C'est bien cette impression d'aisance, de naturel, de facilité, d'authenticité. Le baladi est une danse technique, mais pas une danse de démonstration de la technique. Être technique ne signifie pas forcément faire des accents très marqués, enchaîner tours, arabesques et cambrés. La technique baladi est intérieure, elle se veut invisible, effacée, conçue comme moyen et non comme sujet, car la beauté de cette danse est que tout doit justement sembler facile, évident, naturel. Ce n'est pas une danse de la performance, de la démonstration technique, une danse qui veut prouver sa difficulté. C’est par la méconnaissance de tous ces aspects qu'elle est victime de préjugés. Sa beauté et son intérêt ne résident pas dans la surenchère de vocabulaire, dans la réalisation de prouesses corporelles, mais dans la subtilité avec laquelle elle aborde l'aspect technique. Il faut prendre le temps de s'installer dans la danse, de s'approprier un mouvement, de l'habiter, de le faire vivre en soi. C'est la manière dont la danseuse va appréhender la musique, la façon dont elle va l’interpréter, la faire vivre via son corps, de la sensualité qu'elle va y projeter qui va faire naître l'émotion, c'est pourquoi l'éternelle dichotomie entre technique et émotion n'est pas signifiante, puisque elles sont étroitement liées et même indissociables.
 
  
En Occident, chaque élément de la danse est préétabli, anticipé, y compris le moment paroxystique de l’émotion. C'est en ajoutant un geste signifiant que l'on prouve être aussi dans l’émotion, qui n’est pourtant pas censée être quelque chose que l'on mime, à un certain endroit précis, prévu à l’avance, de la chorégraphie. Elle doit être spontanée, naître, ou pas, de la communion avec les musiciens, avec le public. C’est une question de contexte, d’état d’esprit de la danseuse à l’instant t, pas un moment de la musique prédéfini. Dans les forums, tout le monde ne jure que par le tarab. Le tarab n’est pourtant pas le moment à 3min30 de la musique où l’on va se toucher le cœur ou feindre de se planter un poignard dans le ventre, tarab ne signifie pas émotions théâtralisées.    
En fin de compte, la danse orientale devrait être appréhendée comme une danse du ressenti plutôt que comme une danse de la monstration. Le plaisir du spectateur ne passe pas systématiquement par ce que la danseuse fait, mais par ce qu'elle est. Les chorégraphies figées vont à l’encontre de la spontanéité, de la liberté propre à l’improvisation, même si celle-ci signifie aussi prise de risque et imperfection. La performance techniquement dense, propre et 'parfaite' à laquelle on aspire en Occident a tendance à 'stériliser' la danse orientale, elle bride sa propension à un rapport spontané au corps, à la musique, au public, interactions dont la danseuse se nourrit et qui alimentent incontestablement sa danse dans les pays orientaux.    


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 30 Mai - 09:45 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Guillemette31



Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 3
Localisation: Toulouse, France
département: 31
Féminin

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 01:37 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Cet article très intéressant soulève plusieurs questions en moi, même si elles ne sont pas encore toutes très claires... il nourrit ma réflexion en cours sur la danse en général et la danse orientale en particulier...

Cette différence entre une danse de l'être et du ressenti et une danse de la technique et du show n'existe pas uniquement entre la danse orientale en Occident et la danse orientale en Egypte.

N'importe où où il y a des danseurs, on trouve cette différence. En tout cas je la vois aussi en France dans les milieux de la danse que j'ai fréquentés jusqu'à présent en spectacles à l'occidentale comme en "moment de danse intime" on va dire. Il y a des artistes qui sont là pour la technique et en mettre plein la vue, et il y a des artistes qui sont là pour exprimer leur être, leurs émotions, et partager avec le public, les musiciens en vraie interaction. Même en danse de ballet classique.

Est-ce que cette différence n'existe pas aussi même chez les danseuses Égyptiennes? Je n'en sais rien, je pose la question justement.
_________________
Guillemette


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mayasarsa



Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 233
Localisation: Le caire-toulouse
département: 31

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 16:49 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Il me semble que c'est justement l'intérêt croissant des danseuses occidentales pour la danse orientale qui a poussé certaines danseuses égyptiennes (par exemple Randa) ou profs (RAqia ou Yousry sherif)à développer un aspect plus technique et "je t'en mets plein la vue" de la danse pour mieux s'adapter au  public étranger.

Revenir en haut
Samar



Inscrit le: 25 Mai 2010
Messages: 905
Localisation: Le Caire
département: 0
Féminin

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 17:01 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

D'accord avec Maya, de plus je pense que cette 'intellectualisation' de la danse à travers tous les débats qu'on peut lire, ces pratiques 'auto-réflexives' de l'art qui s'interroge lui-même, reflètent une manière d'aborder les choses bien occidentales.
_________________
سمر


Revenir en haut
maria danseuse



Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 5
Localisation: paris
département: 75

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 17:59 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Les danseuses orientales Egyptiennes sont depuis longtemps inspirées par les techniques occidentales.
Si on parle d'ajouts de techniques étrangères à la danse orientale, il n'y a qu'à regarder Samia Gamal qui a appris le ballet pour savoir gérer la scène et les grands espaces  et est considérée comme une des meilleures danseuse orientale du monde!


Revenir en haut
mayasarsa



Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 233
Localisation: Le caire-toulouse
département: 31

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 18:35 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Je pense aussi en effet que les danseurs égyptiens en général ont toujours été intéresses par d'autres techniques; il n'y a qu'a voir par exemple le parcours de Mahmoud Reda.

mais pour les danseuses égyptiennes en "solo oriental", il me semble que les danseuses des années 50 par exemple ont appris le ballet mais aussi d'autres danses comme la valse, la samba etc suite à la demande de producteurs de films hollywoodiens d'adapter la danse égyptienne au films et public étranger!

donc encore une fois cette ajout de technique occidentale c'est plus ou moins faite au contact d'étrangers.

Il n'y a qu'a regarder des danseuses orientales célèbres devant un public égyptien, pour voir que les concepts occidentaux comme "gérer la scène" etc restent secondaires:

ici Fifi Abdou, sur un grand espace, reste le long de la chanson "sur place" sans trop se soucier de l'espace:


ou encore Nancy, qui malgré sa grande scène au mena house passe la plupart de son spectacle sur les bords de la scène à proximité du public...



Revenir en haut
Guillemette31



Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 3
Localisation: Toulouse, France
département: 31
Féminin

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 22:30 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Il y a plein de choses à aborder encore suite à cet article :-)

Je ne savais pas qu'il y avait des personnes qui critiquaient les danseuses égyptiennes sur leur technique, l'ennui éprouvé en les regardant, enfin, tout ce que tu décris, et je trouve tes explications intéressantes et éclaircissantes sur les différentes approches de la danse.

Les différences de culture sont tellement source de malentendus et de conflits, c'est un sujet délicat pour ne pas tomber non plus dans les généralités et étiquettes qui emprisonnent...

Si je reprends le fil de la discussion, il me semble qu'il est difficile de savoir si le passage de la danse de rue ou de fête à la danse de scène ce serait faite sans contact avec les étrangers... En Europe par exemple, le passage s'est fait sans modèle extérieur, avant on dansait pour les fêtes, les rituels, et un jour on a inventé le théâtre (les Grecs?). Il y a bien eu une première fois, et le spectacle sur scène existe depuis fort longtemps et pas forcément seulement en Occident... D'ailleurs, je ne sais pas bien où se sont tenues les premières représentations scéniques... Europe ou ailleurs?...

Il me semble qu'à partir du moment où une danse devient scénique, elle évolue.

Par ailleurs, les danseurs de tous pays ont forcément été depuis longtemps influencés par leurs rencontres avec d'autres danseurs venus d'ailleurs, ainsi que tout le monde. Il semblerait par contre que ces dernières années (décennies), on tende vers une standardisation de tous les aspects de la vie, y compris les arts, ce qui est bien dommage. Je suis née en Occitanie, je ne parle pas un mot (ni ne comprends) et ne sait pas du tout à quoi ressemblent les danses traditionnelles occitanes... La politique et l'économie ont uniformisé pas mal de choses. Je trouve cela très dommage, dans tous les domaines... Rien qu'en pensant aux vêtements et à la cuisine, j'ai le vertige en imaginant tout ce qui se perd et disparait...

Je me suis un peu égarée par rapport au sujet initial, je trouve qu'il est difficile de résister aux influences, surtout aujourd'hui, et je trouve aussi qu'il est très délicat de dire ce qui est bien, ce qui est mal.

Je pense que tel n'était pas le but de l'article, dire ce qui est bien et ce qui est mal, je ressens à la lecture de la discussion un besoin de résister à l'évolution, une sorte de désapprobation de cette évolution, et finalement un jugement. Je peux me tromper bien sûr.

Je suis bien incapable de juger des avantages ou des inconvénients de l'influence occidentale sur la danse orientale, par contre d'une façon générale j'aime que le monde soit divers et varié, j'aime que les uns puissent s'enrichir des autres, j'aime que tout le monde ne pense pas pareil, ce qui devient compliqué si tout le monde danse, mange, s'habille et vit de la même façon partout dans le monde.

Enfin, je pars sur un autre sujet là je crois, ma pensée n'est pas encore très structurée on dirait sur ce sujet :-))
_________________
Guillemette


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Iman



Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 8
Localisation: Toulouse
département: 31
Féminin

MessagePosté le: Lun 31 Mai - 23:57 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Mon opinion à moi est que personne ne détient de vérité ! et l'on compare deux espaces distincts : l'espace du solo dans un certain contexte ( hôtels, cabarets, mariages et autres fêtes) et l'espace de la scène théâtrale ou la dimension artistique est centrale. Opposer l'Orient et l'Occident ne sert à rien, c'est réducteur.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Iman



Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 8
Localisation: Toulouse
département: 31
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 00:04 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

" En fin de compte, la danse orientale devrait être appréhendée comme une danse du ressenti plutôt que comme une danse de la monstration. Le plaisir du spectateur ne passe pas systématiquement par ce que la danseuse fait, mais par ce qu'elle est. Les chorégraphies figées vont à l’encontre de la spontanéité, de la liberté propre à l’improvisation, même si celle-ci signifie aussi prise de risque et imperfection. La performance techniquement dense, propre et 'parfaite' à laquelle on aspire en Occident a tendance à 'stériliser' la danse orientale, elle bride sa propension à un rapport spontané au corps, à la musique, au public, interactions dont la danseuse se nourrit et qui alimentent incontestablement sa danse dans les pays orientaux."

Je ne vois vraiment pas ce qui permet d'affirmer que la volonté en Occident serait de tout chorégraphier et d'être dans la performance technique ? Il y a bcp de diversité de danseuses en france par exemple dont certaines cherchent à créer, à s'exprimer. Ce que je vois pour ma part d'où je suis chez les danseuses en egypte, c'est une grande démonstration hyper sexy et surjouée de la féminité, et j'ignore pourquoi vous en faites un problème, il suffit d'assumer ce que vous faites, que vous soyiez en france ou en egypte...   


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Samar



Inscrit le: 25 Mai 2010
Messages: 905
Localisation: Le Caire
département: 0
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 00:05 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Tout d'abord, bonjour et bienvenue Iman! ça serait gentil de te présenter dans la rubrique prévue à cet effet!

Nous n'opposons rien Iman, nous constatons des différences! si tu as bien lu le début de l'article, tu verrais que nous ne nous prétendons pas détenir une vérité, loin de là! chaque point de vue est différent et il n'y a pas d'objectivité dans ce domaine!
en revanche, par rapport à ta réponse, je n'estime pas pour ma part qu'il n'y a que sur une scène de théâtre où la dimension artistique soit centrale!
_________________
سمر


Revenir en haut
mayasarsa



Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 233
Localisation: Le caire-toulouse
département: 31

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 01:43 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Pour en revenir à l'article, je ne pense pas qu'il prône la danse orientale pratiquée en Egypte par rapport à la danse orientale pratiquée à l'étranger, je pense juste qu'il constate la différence!!!

Personnellement je n'ai rien contre l'évolution et les influences (et je pense même qu'elles peuvent parfois être nécessaires) tant qu'on accepte cette différence...
Ne danser uniquement qu' un style oriental moderne, et rejeter ce qu'était, à la base, la danse orientale, est pour moi contradictoire!


Je pense que l'évolution de la danse orientale sur les scènes à l'étranger (par exemple en France) est tout à fait normal, car les danseuses doivent adapter leur spectacles à une scène occidentale, à une musique sur cd, à un public souvent non arabophone etc, les danseuses doivent donc souvent, que se soit par gout ou par adaptation, créer une nouvelle approche de la danse!

J'aime les danseuses égyptiennes, mais j'aime aussi d'autres danseuses, d'autres styles; Je trouve juste dommage qu'à l'étranger, le nombre croissant d'excellentes danseuses de style moderne, qui nous en mettent plein la vue, nous fassent oublier les danseuses égyptiennes qui sont moins dans le "show" tel qu'on le connait!
Je ne dis pas non plus que toutes les danseuses étrangères sont uniquement dans le "show", et j'ai pu aussi rencontrer beaucoup de danseuses qui essaient de développer dans l'oriental le coté intimiste, le rapport au corps, l'expression de soi...qui ne sont pas perçus ou ressentis de la même manière d'une culture à l'autre!
Je trouve donc intéressant pour nous, occidentaux, de comprendre cette expression et cette façon d'être orientale...sans  forcement  la juger ou  l'imiter, juste comprendre!

Mais ceci n'est pas une critique des danseuses étrangères, au contraire je remarque que plus ça va, plus on a envie d'apprendre sur la culture, la musique, la langue et- je trouve tout ça très positif!!


Revenir en haut
Samar



Inscrit le: 25 Mai 2010
Messages: 905
Localisation: Le Caire
département: 0
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 02:20 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Iman a écrit:
Ce que je vois pour ma part d'où je suis chez les danseuses en egypte, c'est une grande démonstration hyper sexy et surjouée de la féminité


J'ai déjà lu ailleurs que tu avais de la répulsion pour 'l'hyperféminité' de certaines danseuses. Personnellement, je ne fais pas partie des personnes qui sont agacées ou gênées par ce qu'on peut, pourquoi pas, appeler « hyperféminité » dans la danse orientale. Pour moi la danse orientale est hyperféminine par excellence et mon histoire fait que j'ai choisi cette danse pour cette raison précisément.
_________________
سمر


Revenir en haut
Iman



Inscrit le: 31 Mai 2010
Messages: 8
Localisation: Toulouse
département: 31
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 13:57 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Il n'y a aucun problème les filles, nous discutons et c'est très bien ! c'est pourquoi je dis qu'aucune d'entre nous ne détient de vérité, tout ce que nous disons là est très intéressant et nous permet d'aborder différents angles de vue. Je ne suis pas contre vous ! bise !!

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bina



Inscrit le: 30 Mai 2010
Messages: 147
Localisation: Bariz
département: 75
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 18:10 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

Je suis abasourdie par cet article Shocked  C'est comme si je l'avais écrit moi même !!!

Revenir en haut
Samar



Inscrit le: 25 Mai 2010
Messages: 905
Localisation: Le Caire
département: 0
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Juin - 18:32 (2010)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident? Répondre en citant

lol Bina Okay Okay
_________________
سمر


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:45 (2017)    Sujet du message: Qu’est ce qui différencie la danse orientale telle qu’elle est pratiquée en Égypte de la danse orientale telle qu’elle est généralement pratiquée en Occident?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bab el qahira Index du Forum   >>> Qu'est ce qui différencie la DO pratiquée en Egypte et celle pratiquée en occident Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 1 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
MylSeigneur thème by SGo